Search Your keyword

Les femmes peuvent coder!

A quoi devrait ressembler les programmeurs selon vous ?

Des boutonneux à lunettes, solitaires avec des casques aux oreilles, les yeux rivés sur leurs ordinateurs H24 et un café sur le bureau ! Et ce sont des HOMMES ! C’est bien ce que vous venez d’imaginer ? Un beau cliché tiré de films et de séries ! Ça c’est l’influence des médias et leur capacité à régir notre mode de pensée en créant les stéréotypes de genre. Bill Gates, Steve Jobs, Mark Zuckerberg, ElonMusk, etc. C’est ce qu’on voit, c’est ce qu’on lit et c’est ce qu’on entend quand on aborde le domaine de la Tech. On ne voit pas assez de femmes mises en avant dans ce milieu. Et les femmes ne risquent pas de se tourner vers la Tech faute aux images véhiculées par les médias. ‍ Et POURTANT, Saviez-vous que ce domaine autrefois n’était pas réservé aux hommes ! C’était plutôt une discipline féminine ! Oui féminine ! L’intérêt des hommes à l’époque était plutôt orienté vers le matériel, les machines et les ordinateurs et non le logiciel, c’était un domaine pas assez prestigieux et pas assez physique donc réservé aux petites mains. Avez-vous déjà entendu parler de Ada Lovelace? Grace Hopper? Margaret Hamilton? Hedy Lamarr? Tant de femmes qui ont marqué l’histoire de la programmation. Ada Lovelace par exemple inventa le premier programme informatique. Oui le premier !

Le premier codeur de l’histoire était en réalité une CODEUSE !

Puis l’informatique prend de l’ampleur et les hommes s’y engouffrent. Le métier d’ingénieur devient bien payé, essentiel à la société et on peut y faire carrière et à l’époque c’était les hommes qui devaient avoir un bel avenir professionnel et les meilleurs salaires. Le recrutement s’était alors dirigé vers eux. Et les femmes furent négligées. Les femmes les formèrent et les hommes prirent le pouvoir. Le domaine devint alors masculin.

Qu’en est-il maintenant ?

Aujourd’hui les femmes sont plus libres, plus présentes dans la société. Leur travail est reconnu. L’égalité homme-femme est en bonne voie. Le monde bouge dans certains secteurs, mais le domaine informatique reste toujours majoritairement masculin. 27,4% de femmes travaillent dans ce milieu et ce taux baisse encore plus pour les postes plus techniques. Seulement 20% des ingénieurs sont des femmes. Le secteur n’arrive pas à attirer suffisamment de femmes. Pourtant une étude faite en 2016 aux Etats-Unis a démontré que les femmes codent mieux que les hommes mais le sexisme dans le secteur est encore là.

Selon une étude faite sur Github, le code source écrit par des femmes est moins validé que celui écrit par des hommes !

L’étude a démontré que le taux de validation du code source baisse de 71,8% à 62,5% quand les femmes mentionnent leur sexe. Et il est temps de renverser la tendance. Il y a aujourd’hui des associations, des fondations et des écoles qui s’engagent pour attirer plus de femmes dans l’univers de l’IT en offrant des bourses exclusivement féminines, en organisant des évènements, en créant des mouvements pour inspirer et encourager les femmes. Facebook par exemple a crée le programme #shemeansbusiness en 2016 pour l’entrepreneuriat Tech féminin. En France cette campagne a pour projet de former 20.000 femmes aux métiers du numérique d’ici 2022. En 2013, Delphine Remy Boutang créa "La journée de la femme digitale (JFD)" célébrée chaque année le 17 avril, un rendez-vous annuel de conférences et de débats. La JFD devint depuis un accélérateur de croissance ayant pour objectif de créer un réseau pour les femmes actives dans le domaine du numérique. Elle a lancé des initiatives et des actions tel que le prix « Les Margaret » et la Fondation Margaret en l’honneur de Margaret Hamilton. Oui les femmes vous pouvez coder ! Oui vous pouvez innover et réaliser des projets qui révolutionneront le futur ! Et si vous vous joignez aux hommes pour créer la société de demain ?

La mixité c’est la clé. Le combat est encore là et le chemin est encore long.

Chaima Jelassi

Talent Acquisition Manager

Responsable acquisition et placement de talents.